• L'insécurité, c'est maintenant (1)

    Les Français se sentent de moins en moins en sécurité dans leur quartier, et même "à domicile". C'est en tout cas le résultat d'une enquête menée conjointement par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l'Insee, et publiée ce jeudi.

    Selon cette enquête, 17% des sondés disent avoir ressenti cette année un "sentiment d'insécurité" chez eux ou dans leur quartier. Un chiffre en hausse : il était de 16,3% et 2012 et 13,3% en 2008. Cette enquête dite de "victimation" fait également apparaître la délinquance comme l'un des "trois problèmes les plus préoccupants dans la société française" pour 57% des sondés. C'est le plus haut niveau atteint depuis 2007.

    Plus de 4 millions de cambriolages en 2012

    La raison de ce sentiment d'insécurité ? Essentiellement les cambriolages. Ceux-ci ont explosé ces derniers mois : le dernier bilan mensuel fait état d'une hausse de 10%. Au total, en 2012, pas moins de 4,2 vols ou tentatives de vols ont eu lieu en France, selon cette enquête. Les Français sont donc de plus en plus nombreux à avoir été victimes de cambriolages ou au moins à en avoir entendu parler dans leur entourage.

    En revanche, il n'y a que 39% des victimes qui ont déposé plainte après un vol, et seulement 20% après une tentative. Les vols ont essentiellement lieu dans les maisons, et visent avant tout les bijoux. Selon Ciyrl Rizsk, l'un des responsables de l'Observatoire, ces cambriolages sont la plupart du temps le fait d'une "criminalité organisée", avec des gangs qui "évitent la confrontation avec les victimes et les forces de l'ordre (...) en étant mobiles et les plus discrets possible".

    Lundi par exemple, huit personnes ont été interpellées dans l'Oise, soupçonnées d'avoir à elles seules commis 500 cambriolages. Les violences aux personnes, par contre, apparaissent "en stagnation voire en diminution", selon l'enquête de l'ONRDP

    http://www.francebleu.fr/infos/cambriolages/pres-d-un-francais-sur-six-se-sent-en-insecurite-1122422

     

     

     

    « Les mineurs étrangers, c'est maintenantLa disparition des entreprises, c'est maintenant »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :