• Les régularisations massives, c'est maintenant

    Environ 27.000 sans-papiers ont été éloignés en 2013, 9.000 de moins qu’en 2012 en raison d’une chute des aides au retour, et 46.000 régularisés, une hausse « conjoncturelle » de 10.000, a annoncé ce vendredi le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Sur les 27.000, 15.500 ont été éloignés de force, 10.700 vers un pays européen et 4.600 vers un pays hors UE.

    « Une fermeté de papier », « trop de contre-vérités »

    Manuel Valls qui présentait pour la première fois un bilan chiffré de sa politique migratoire lors d’une conférence de presse à l’hôtel Beauvau a accusé ses prédécesseurs d’avoir affiché « une fermeté de papier » face à l’immigration irrégulière avec une « hausse factice de 50  % » des éloignements. «  Trop de contre-vérités ont été dites (...) La politique du chiffre et ses effets factices ne se sont pas limités aux seuls chiffres de la sécurité », a déclaré le ministre de l’Intérieur, affirmant : « Le bilan du précédent gouvernement est simplement très mauvais ».

    A moins de deux mois des élections municipales , le locataire de la place Beauvau, qui a toujours dit vouloir rompre avec « la politique du chiffre », renoue avec un style de communication qu’il avait évité jusqu’alors. Ses prédécesseurs présentaient annuellement, lors de grandes conférences de presse, leurs « résultats » en matière migratoire et se fixaient des « objectifs » pour les années suivantes : Manuel Valls, lui, n’avait jusqu’à présent livré que des éléments parcellaires sur son bilan, alternant au fil du temps des signaux de « fermeté » et des messages « d’humanisme ».

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203284055671-immigration-moins-d-expulsions-et-davantage-de-regularisations-en-2013-647116.php

     

    Pas loin de 6 millions de chomeurs et 8 millions de pauvres et on continue cette politique absurde de régularisations et de naturalisations ! Il a déjà baissé les bras sur l'immigration après avoir échoué sur l'insécurité !

     

     

    « L'inversion de la courbe du chomage, c'est pas maintenantLa contestation, ça continue »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :